Introduction à l’épigénétique

Cet article est une introduction à l’épigénétique et fera un lien entre l’impact de notre environnement sur nos gènes.

=>Je ne suis pas scientifique. Je suis coach & formateur professionnelle.

C’est la science qui étudie la couche d’informations complémentaire qui va expliquer comment les gènes vont être utilisé ou pas par une cellule, le changement dans le comportement des gènes. Il n’y a pas de modification de séquence d’ADN.

En quoi cela est-il important d’avoir une 1 notion ou 2 sur l’épigénétique ?

Déjà lors de soirées de networking, tu pourras frimer devant les copains/copines à propos de ce sujet. Trêve de plaisanterie, cette science nous explique comment les gènes se comportent, comment ils sont « stimulés ».

Notre environnement a un impact direct sur nos gènes, d’où la nécessité de maîtriser son environnement quand on est sportif de haut niveau ou entrepreneur parce qu’il aura une incidence en partie sur nous(l’ensemble de notre soi). Faut faire gaffe à son environnement !

Et surtout comprendre de manière scientifique à quel point l’activité de gènes va impacter sur notre évolution (macro et micro).

#Ceci est une recommandation issue de ma propre expérience et des personnes que j’ai coaché et non un conseil.

Les gènes changent d’états

C’est quoi un gène ? C’est un segment d’A.D.N permettant la synthèse d’une protéine et donc la transmission d’un caractère héréditaire déterminé.

Ils peuvent être actif, inactif, allumé, éteint, exprimé ou réprimé. Ces termes sont utilisés pour définir l’état d’un gène.

Ils font tous référence au même phénomène : l’information nécessaire à la synthèse d’une ou plusieurs molécule(s) qui constitue(nt) l’organisme.

Evidemment, l’expression génétique n’est pas un phénomène binaire : il y a des nuances avec par exemple des gènes très actifs, surexprimés (synthèse importante) ou encore partiellement réprimés (synthèse très faible).

L’environnement facteur de changement

Il y a des modifications épigénétiques produites par l’environnement et surtout comment nous le percevons, toujours et encore les perceptions. Une cellule reçoit en permanence toutes sortes de stimulus l’informant sur notre environnement de manière à ce qu’elle se spécialise au cours de son développement ou ajuste son activité à la situation. Ces signaux y compris, notre comportement, nos croyances, notre système de valeur, nos émotions, notre stress, notre style de vie peuvent conduire à des modifications dans l’expressions de nos gènes sans affecter leur séquence.

Il existe des modifications épigénétiques pérennes qui restent même lorsque le signal qui les a induites disparaît.

Pour qu’un gène conduise à la synthèse d’une molécule, il doit être lisible, c’est-à-dire accessible à différents complexes protéiques qui interviennent dans ce processus.

Les marques épigénétiques, bien que réversibles, sont transmissibles au cours des divisions cellulaires. Ce phénomène est particulièrement important au cours du développement embryonnaire. Nos enfants peuvent être impactés dès maintenant par nos gènes ?!

Et la santé 

Dans la communauté scientifique, il est admis que des anomalies épigénétiques contribuent à la croissance et au développement de maladies humaines en particulier le cancer. Et ces mêmes anomalies ont particulièrement étés influencés par notre environnement

Mon formateur à l’école de coaching Francophone, nous disait « On ne gagne jamais contre l’environnement et avec ce sujet, nous en avons la preuve prouve scientifique.

Les processus épigénétiques interviennent en effet dans la régulation de nombreux évènements tels que la division cellulaire, la différenciation (spécialisation des cellules dans un rôle particulier), la survie, la mobilité… L’altération de ces mécanismes favorisant la transformation des cellules saines en cellules cancéreuses, toute aberration épigénétique peut être impliquée dans la cancérogenèse.

Ca veut dire quoi ? Si on ne fait pas attention à notre environnement, sur les personnes qu’on fréquente, les influences que l’on a, si le métier qu’on exerce nous convient ou non ? Si simplement on aime ce qu’on est en train de faire. La question est là.

Tout ce qui m’entoure de près comme de loin m’affecte sur mon développement. Evolution ou régression?

En tant qu’entrepreneur, sportif. Tu doit intégrer que ton environnement affectera ta biologie même si tu ne t’en rend pas bien compte, cela ne veut pas dire que tu n’a aucun pouvoir pour changer, ça signifie juste que chaque chose présente autour de toi t’influence que tu le veule ou non.

3 secondes, c’est le temps qu’il faut pour que tes gènes atteignent leur expression maximale(qu’ils soient influencés ). Cela paraît fou et pourtant tu sais au fond de toi que ce que tu viens de lire ne te laisse pas indifférent.

Lorsque nous rencontrons une personne, instinctivement, nos perceptions vont effectuer une interprétation (c’est un processus normal) et cela va modifier le comportement de nos gènes. En gros tu ne vas pas réagir de la même façon devant une personne qui t’inspire que si c’était l’inverse.

Je sais que cela n’est pas facile de changer son environnement ou de le rendre plus agréable pour notre évolution. Loin de moi l’idée de te dire quoi faire mais je souhaite vous apporter des outils comme ces articles pour vous faciliter votre quotidien.

Et maintenant vous savez scientifiquement que notre environnement affecte notre biologie.

Article rédigé par Yannick Rosalie, coach certifié de l’Ecole de coaching Francophone & Institut Paul Pyronnet et formateur.

Source: Futura Science, Larousse médical, cerveau & psycho

Credit photo: Michel Angelo(photo libre de droit).

Ps : Si vous souhaitez plus d’informations, n’hésitez pas à faire vos propres recherches, il m’arrive parfois de me tromper.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.