Penser comme l’univers ?

Comment penser comme l’univers ?

Effectivement il y a de nombreuses lois mais comment reproduire un processus qui est très difficile à expliquer, à quantifier ou même à maîtriser.

Alors oui, le titre de ce texte est peut-être un fantasme…

Pouvons-nous vraiment penser comme l’univers ? Déjà il faudrait définir précisément ce qu’il y a derrière ce mot.

Comment comprendre quelque chose qui nous laisse complètement sans voix ?

Alors oui peut-être que vouloir penser comme un univers est un fantasme néanmoins nous pouvons nous en rapprocher même à des kilomètres grâce aux lois de l’univers que nous pouvons intégrer ou en faire l’expérience.

Et l’univers n’a peut-être pas de but précis, l’homme est parfois obsédé à conquérir ses objectifs tel un territoire. Il croit que la vie a forcément un sens mais si nous prenions exemple sur l’univers qui est juste là ?

Dans le Kybalion, il est dit que l’univers est mental donc nous créerions à partir de nos pensées.

Ne serait pas un point de départ pour penser comme l’univers ?

Ou avons-nous besoin d’une preuve ?

Ce qui compte finalement, c’est peut-être de penser de façon la plus élargie possible et qui est propre à chacun d’entre nous comme une signature mentale, notre signature.

L’univers crée et détruit à chaque seconde, n’est-ce pas ce que l’homme fait au quotidien ?

L’univers est en expansion en permanence, n’est-ce pas ce qui se passe au quotidien dans l’humanité ?

Sans le savoir, nous sommes peut-être déjà en train de penser comme l’univers ?

En tant qu’individu, ne sommes-nous pas déjà un univers tout entier ?

Des questions qui n’ont pas forcément besoin de réponses car cela semble évident.

Nous sommes à l’image de l’environnement dans lequel nous sommes déjà.

Un univers plein de richesses, de surprises, de mystères et qui ne cesse de penser, de penser comme un tout qui ne fait qu’un dans un ensemble.

Texte rédigé par Yannick Rosalie, coach certifié de l’Ecole de coaching Francophone & Institut Paul Pyronnet et formateur.

Crédit photo : Geralt Altmann (Photo libre de droit)

Ps : Cette rédaction est issue d’une réflexion et non de recherches scientifique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.